Vers le nouveau blog de STEPHANE HABLOT

18 janvier 2008 par Stéphane Hablot

Vers le blog de campagne de Vandoeuvre, Ensemble !

Le lien vers le blog de campagne est supprimé…Mais vous pouvez ajouter un commentaire ici

Comité de soutien

13 janvier 2008 par Stéphane Hablot

Un comité de soutien présidé par notre député Hervé FERON vient d’être mis en place.

Déjà des centaines de Vandopériens ont signé pour soutenir la candidature de Stéphane Hablot et de son équipe.

Vous aussi, si vous vous engagez à soutenir la liste de rassemblement de la Gauche conduite par Stéphane Hablot, vous pouvez signer le comité de soutien.

Par centaines, des Vandopériens appellent au rassemblement de la gauche et soutiennent la liste « Vandœuvre, Ensemble » conduite par Stéphane Hablot :

Les premiers signataires:

Roger Jeanrichard, Alain Giet, Bernadette Chanal, Serge Mbanzui-Abeghe, Daniel Nicolazzi, Fouad Bennani, Nicole Micheland, Christiane Bohn, Danielle Kolinsky, Alain Munsch, Emmanuelle Bouksani, Freddy Bohn, Christophe Marreau, Liebanas Castellon, Alexy Moinon, Jacqueline Micheland, Marie Christine Marchal, Jeannine Votion, Norbert Bohn, Gérard Gomo, Florence Evrot, Véronique Djafar, Stéphanie Thomas, Sabrina Marreau, Martine Marques, Robert Didrat, Pierrette Gomo, Michel Laurent, Renée Serrurier, Sandra Chaumont, Rabbia Cheddour, Jean Livoir, Nicolas Husson, Jean-Yves Feeser, Serge Mattera, Jean-Marie Chomont, Anne Marie Martin, Zerri Abdelhadi, Souad Louahem, Yacine Cheddour, Jean Michel Atouillant, Coralie Serrurier, Khaled Labidi, Martial Alizon, Marie Jeanne Leprince, Fouzia Boughemza, Corinne Munsch, Salah Zerri, Rizlani Cheddour, Claudine Legrand, Nicole Chomont, Younès Sekkour, Annette André, Alain Kroun, Alain Eber, Pierre Rousselot, Nagia Zerri, Sandrine Magron, Sylvie Marreau, Jean Paul Chanal, Stéphane Mazza, Sadia Mazza, Marcelle Bauer, Suzanne Plaisance, Daniel Jarry, André Fischer, Hélène Mattera, Séverine Clairet, Laetitia Clairet, Rabah Amouri, Eric Serrurier, Claude Jouaville, Sabri Trabelsi, Jean Baptiste Masson, Sabrina Nicolau, Patrick Husson, Michèle Mathis, Jean Luc Szezepanski, Guilaine Jouaville, Francette Biller, Colette Contal, Simone Colotte, Cédric Séa, Zeklir Hachem, Huguette Magron, Laetitia Loko, Béchir Benamar, Ali Homrane, Michel Brenoit, Jacques Evra, Hervé Martinot, Bernard Kounde, Wilnel M’voulalea, Serge Goery, Nadia Ait Saïd, Louise Schmitter, Marianne Cherrier, Delphine Magron, Denise Zerroucki, Abderahim Aboud, Jean-Pierre Tisserand, Gérard Glad, Claudine Pinoy, Dolorès Schoose, Madeleine Wendling, Fatima Sahrij, Ecevit Erlan, Rachid Sabbar, Daniel Schoose, Chantal Tisserant, Mohamed Sebaï, Rachid Ait Saïd, Hassan Habri, Nadine Van-assel, Anne Marie Goery, Mourad Ben Slimane, Josette Munsch, Chantal Autier, Cécile Ba, Denis Magron, Denis Pawlak, Verica Filipovic, Mr Filipovic, Magalie Mario, Henri Schmidling, Martial Coerini, Abbés Chokri, Lucette Brochet, Jean Claude Lussiez, Fettouma Sekkour, Dolorès Grappin, Viviane Andriantsizafy, Andy Ramialison, Nicole Villaume, Kamel Berrehail, Mohamed Amaimoune, Sylvain Thiriet, Abdellah Ait Mouhoub, Fairouz Kouri, Arlido Oirhi, Monique Boudevin, Catherine Clément, Jean Pierre Parmentier, Nicole Autier, Fatouh Amari, Arlette Thiébaut, Gwendoline Beurné, Zakia Amaimoune, Lahoussine Mouatassim, Lucette Lussiez Bâtiment, Jocelyne Schreiner, Racine Niang, Frédéric Thomas, Martine Croue-Parisot, Veroljub Stojadinovic, Nicolas Houchard, Claudine Boulhaouchet, Vincent Baudet, Pascal Schreiner, Elhadji Diao, Christine Grappin, Romain Croué, Christian Pistoresi , Emanuela Belardinelli, Messaoud Latreche, Mohamed Bouzalouf, Najib Sekkour, Marine Schreiner, Ali Abou Moussa, Dorian Feger, Cindy Dardenne, Nathalie Meyer, Myriam Oumssissi, Bernard Dopp, Jean Michael Thiery, Jessica Brogard, Thierry Defranould, Gilles Clément, Sami Halioui, Fahde Elbadaoui, Aurore Geisen, Gregory Thélier, Roxanne ferry, Laurent Françoise, Aicha Bahbah, Benoît Félix, Aissan Ben Ammar, Yolande Kran, Jean Boudevin, Katinzo Lubanza, David Garcia Parilla, Pauline Ralay Ratovo, Michel Jacquot, André Richard, Alain Giet, Fatima Sahraoui, Nadia Bekkouche, Fatiha Gomri, Youssef Aïssaoui, Dominique Legros, Laurent Loisy, Fausta Gagnard, Maurice Szymkowiak, Aïda Sebai, Meryem El Adimi, Rabah Amouri, Meriem Adjabi, Brigitte Bardot, Mickael Vuilleret, Marie Claire Watelet, Anne Marie Martin, Sylvain Ferry, Pascal Ferry, Mélanie Perrin, Hakim Benlarbi, Henry Lebœuf, Laetitia Andrée, Cédric Antoni, Oilid Bordji, Aveline Madode, Monia Sea, Nadia Lahrach, Moncef Guiga, Thami Lahrach, Ahmed El Maazi, Jean Sébastien Goetz, Daniel Legrand, Brahim Dellal, Farid Belrouj, Lydie André, Mauricette Marcus, Akli Dellal, Bernard Bach, Annette André, Alex Sea, Sandrine Mayer, Liliane Beller, Jean Luc Szezepanski, Jean Marc Marchall, Sami Filali, Danielle Scheck , Djamila Hamidi, Natacha Hencké, Mohamed Benamouna, Yvon Francin, Denis Savoy, Marie rose Duchene, Farida Homrane, Ahmed Tabeut, Claudine Legrand, Jeremy Hencké, Béatrice Rollin, Moulay Hamidi, Robert Logeard, Virginie Votion, Maryse Gridel, Guy Galixite, Patricia Lévêque, Jeannine Lerognon, Anne Marie Simard, Jennifer Lévêque, Martine Pastorello, Hicham Benouazza, Joël Gille, Jacques Thiery, Laurence Burtaire, Soumia Bouchta, Patricia Huguet, Louis Voirgard, Marie Koehler, Sandrine Huguet, Gilda Thiéry, Jonathan Burtaire, Francis Becker, Salim Tabeut, Sylvie Drici, David Savoy, Rajaa Tabeut, Bernard Huguet, Claudine Didelot, Christiane Maroy, Anne Mangin, Rachid Sekkour, Isabelle Greffin, Karine Simon, Sabrina lévêque, Marcel Burtaire, Daniel Mennuni, Jean Noël Juster, Philippe Koehler, Josette Leclerc, Anne Marie Bernard, Cécile Mennuni, Annie Vuillemin, Carole Gall, Christian Gérard, Marie Claire Mura, Sylvie Vicaire, Alvaro Goncalves, Corinne Huguet, Françoise Szymkowiak, Michel Schemyte, Nejib Sebai, Jean Pierre Schneider, Wassila Sekkour, Renée Bridard, Kabir Sekkour, Abdel Elasbioui, Henri Leprince, Aïssan Ben Ammar, Sabrina Sekkour, René Duchene, Kamel Nouar, Rafik Beji, Philippe Lefebvre, Abbés Chokri, Patrick Marchand, Abdallah Aboud, Zaïo Aitbah, Hamed Aïtbaha, Romuald Szkuta, Jean Claude Guenin, Amandine Szkuta, Nangsy Yoeurng, Kabir Sekkour, Christine Claude, Claudine Domby, Francis Smolen, Danielle Jacob, Adel Garbaya, Jean Luc Marchi, Emilie Houpert, Samir Ben Larbi, Letitia Fouquet, Jaques Lajony, Corinne Fontaine, Joël Lavigne, Basile Kouassi, Brigitte Kouassi, Aurélie Diez, Souhila Adjabi, Khémissa Louahem, Mohamed Adjabi, Annick Diez, Zorlu Erol, Bernadette Choupart, Mireille Clatot, Foued Cherabi, Naouale Moutahammis, Françoise Turin, Elizabeth Dourdent, Nadia Amaderi, Khadija Tabeut, Isabelle Moulay, Larbi Adjabi, Christelle Aubry, Ahmed Mechelouf, Abdenour Drici, Bernadette Lorognon, Nadir Merikhi, Karine Bena, Hafida Briber, Fatima Mehalli, Mounir Messadi, Isabelle Lavigne, Lahoussine Adjabi, Thierry Wuller, Nadjia Adjabi, Louise Schmitter, Michel Robin, Rajaoni, Farid Adjabi, Bruno Gaugé, Sylvie Heinrich, Abdelkader Adjabi, Ahmed Aït Saïd, Danielle Naire, Renée Verdier, Belkacem Oughane, Saïda Ouali, Azzam Cheikh, Marie Dufner, Imane Mahmoud, Philippe Brusseaux, Michèle Thérond, Gérard Boisseau, Patricia Biard, Antoine Aubry, Georges Collon, Paulette Gigout, Nassima Lombarkia, Anissa Ebjed, Marie Christine Duplan, Nisma Bounakhla, Barbara Cheikh, Rachid Sabaar, Claudine Cousteur, Mehmet Abul, Sabéha Adjabi, Hafida Aït Mouhoub, Deborah Blanckaert, Jacqueline Salvi, Boutefaha Ouhichi, Gwendoline Beurné, Saïda Ouhichi, Oliéro Guerci docteur en médecine, Jean Paul Chartiez, Danielle Colon, Dominique Arnould, Rose Daimée, Marie Louise Veltin, Maxime Boitiaux, Laurent Aubry, Bernard Naire, Mohamed Iksi, Kevin Spagnoli, Nathalie Blanckaert, Coralie Serrurier, Michèle Colnot, Christian Legay, Marie Odile Janel, Kamel Maatar, Christophe, Saer Ba, Maryvonne Desprès, Yvette Hardy, Pasteur Donat Manga, Jessica Moreto, Nadia Fara, Aline Delpopolo, Violette Marmolle, Sébastien Viardot, Jeannine Peltre, Lisette Cadet Marthe, Brigitte Sidi Ali, Pascale Thiriet, Mohamed Djemli, Rachida Blaise, Joëlle Martin, Omar Tabeut, Patrice Rémy, Francis Blaise, Frédérique Beauséjour, Patricia Bacuet, Robert Parmentier, Pascale Jacquot, Sabrina Ravailler, Michèle Brunant, Nadia Ayari, Gérard Guerreau, Samuelson Randriandelina, Annick Krafft, Christophe Olivier, Pascal Noirez, Nina Randriandelina, Mahfoud Fara, Julie Jacquot, Houda Ayari, Dominique Mansard, Sandra Doucet, Fabrice Lemarié, Franck Tchepkowski, Marie Josée Claude, Belkacem Hamdi, André Stengel, Gladys Quirin, Sandra Wolf, Christine Armand, Michel Desverne, Yvette Calmet, Ouzzine Sara, Cyril François, Tahmouni Mohamed, Stéphanie Thiery, Saïd Elhansar, Zhor Tahmouni, Lydia Parisot, Jean Pierre François, Ouzzine Abdelaziz, Maria Elhansar, Gabrielle François, Céline Mathis, Alexandra Antoine, Jennifer Thiriet, Gisèle Burel, Chahir Chettaoui, Virginie Gantelet, Christian Gérard, Fredo Amamou, Hannen Saint Dizier, Meriem Taleb Hassen, Janine Drouot, Agnès Sebalte, Ahmed Guarsallaoui, Marcel Crevel, Yvette Schwartz, Mourad Ben Slimane, Alvaro Goncalves, Pierre Collin, Anne Marie Sengel, Thierry Huret, Ahlem Ben Slimane, Sophie Vasseur, Amélie Pierron, Viviane Bertin, Rolande Jacquot, Chokri Abbasse, Vanessa Pieux, Gwénaël Jean, Roger Graf, Benjamin Blondel, Josiane Moncelle, Corinne Rollet, Bruno Blondel, Nordine Brimouche, Christine Claude, Lucie Jacqueray, Ba Cheikh, Elizabeth Blondel, Gregory Pacault, Marie Paule Ba, Pierre Giummelly, Gilbert Maietti, René Duchene, Philippe Giummelly, Moez Khenissi, Pascal Wehner, Fatima Akhanchouch, Marion Drouot, Michel Metzger, Anne Marie Guillet, Annie Collin, Jean Claude Gestede, Anne Marie, Véronique Yahia, David Drouot, Viviane Laucusse, Isabelle Wehner, Micheline Valentin, Lakdar Yahia, Cécile Sengel, Arlette Boitiaux, Gilles Engel, Melissa Graf, Eric Wittmer, Kamel Brimouche, Joël Lombard, El Bachir Bouaachra, Patricia Chouali, Roger Beer, Imed Mekni, Maria Blanchard, Fatiha Guelaz, Karim Chouali, Anaëlle Bouksani, Nabila Laucusse, Béchir Trabelsi, Saïd Zariat, Hamdi Belgacem, Mourad Bacha, Marc Pasquarelli, Michaël Bouksani, Christian Gardant, Ahmet Ilhan, Patrick Rugraff, Brahim Maacha, Bruno Soldner, Omar Maacha, Zohra Maacha, Cindy Schmaltz, Alain Kohler Jean Antoine, Alexandra Antoine, Guy Wendling, Ranaivo Marie Ange, Marie Lallemand, Amir Haddou, Liliane Wendling, Céline Mathis, Jean Louis Suaire, Jaafar Ghanbaja, Maurice Rouillon, Paulette Mongeois, Marguerite Rinaldi, Myriam Appollini, Nathalie Verot, Graziella Mazza, Jean Claude Guillaume, Marie Luce Suger, Annie Guillaume, Sandra Gross, Denise Boudali, Josiane Merikhi, Kenza Driant, Josiane Croissant, Catherine Driant, Yves Michel, Annie Michel, Elisabeth Rouillon, Catherine Boulanger, Jean Paul Bernard, Marylène Lienhard, Jacques Garnier, Jeannine Schlosser, Jeanine Voirgard, Philippe Leclerc, Paule Liévin, Francine Poignat, Valérie Liévin, Terle Madeleine, Marguerite Leclerc, Chantal Husson, Isabelle Lennert, Sandrine Storchi, Jeanne Poisson, Christel Munsch, Dominique Mansard, Annick Couchot, Evelyne Mayeur, Christophe Barreau, Philippe Koehler, Amélie Cunat, Ali Koucha, Lucienne Baumont, Michel Brenoit, Noëlle Humbert, Francine Poignant, Pierrette Faccioli, Danièle Beyling, Monique François, Bernard Weyland, Nathalie Stoebner, Jérôme Goffart, Monique Guénot, Marie Chappé, Georges Stoebner, Claire Thiébaut, Pierre Jacquemin, Hubert Moulay, Laure Walz, Marie Lucienne Gaston, Michel May, Colette Moulay, Nabil Menaï, Mehmet Arraz, Christine Ruyer, Nadine Thouvenin, Hervé Alix, Marie Hélène Valdenaire, Béatrice Pardo, André Sainty, Claudine Tondon Bernard, Jeannine Sainty…

Je me présente !

8 octobre 2007 par Stéphane Hablot

Mademoiselle, Madame, Monsieur,

Les 9 et 16 mars 2008, je conduirai une liste de rassemblement de la Gauche pour les élections municipales à Vandœuvre.

Désigné par les militants du Parti Socialiste, je rassemblerai les forces de progrès, celles et ceux qui refusent l’injustice sous toutes ses formes.

A 42 ans, j’ai la force et l’expérience pour travailler dans l’intérêt d’une ville que j’aime, où j’ai grandi et où je vis.

Grâce à ma mère, ancienne directrice de l’école primaire Paul Bert, j’ai acquis très tôt des convictions laïques et républicaines. Elève au collège du Haut de Penoy puis au lycée Jacques Callot, j’ai ensuite suivi une formation universitaire, me destinant à l’enseignement.

Lorsque j’étais Adjoint au Maire de Vandœuvre, j’ai créé la carte et les tickets jeunes qui permettent au plus grand nombre d’accéder à la vie sportive et culturelle. En 1998, vous m’avez élu Conseiller Général face à Mme le Maire, candidate de la Droite. Réélu en 2001, je suis fier de travailler au quotidien au service des Vandopériens.

La baisse constante du pouvoir d’achat et l’exclusion grandissante générées par une droite ultralibérale sont insupportables.

Cette politique est relayée dans notre ville par un Maire qui agit sans réelle concertation.

J’ai l’intime conviction qu’une autre politique est possible.

Avec mon équipe, nous nous engageons à vous rencontrer afin que notre projet réponde à vos besoins. Cette équipe sera composée de femmes et d’hommes expérimentés, issus de tous les quartiers, de tous les horizons professionnels et de tous les milieux sociaux.

Hervé Féron, Député de notre circonscription, préside le Comité de Soutien de la liste que je conduirai et animerai. En juin dernier, vous avez contribué de manière décisive à son élection. C’est pourquoi, j’en suis certain, les 9 et 16 mars 2008, vous confirmerez ce choix en votant pour la liste « Vandœuvre, Ensemble », afin que le « bien vivre ensemble » soit une réalité dans notre Ville.

Stéphane Hablot

Conseiller Général de Vandœuvre

Candidat du Parti Socialiste pour le Rassemblement de la Gauche

Conseiller Général de VANDŒUVRE

 

Je suis candidat !

17 octobre 2006 par Stéphane Hablot

Interview parue dans l’Est Républicain le 8/10/2006

« J’aspire à mettre en place un programme municipal équilibré pour une ville que j’aime et que je connais » L’élu du parti socialiste se déclare candidat pour les échéances municipales.
Sur fond de polémique concernant la démolition du pont de Kehl, les prétendants au siège de maire marquent leur territoire. A 41 ans, Stéphane Hablot annonce être candidat à la candidature au sein du parti socialiste.

- Pouvez-vous nous rappeler vos origines ?

Je suis né à Longwy, au coeur de la cité ouvrière sidérurgique et ce passé de combat des ouvriers pour sauvegarder leurs emplois ou encore de maires qui défilent en tête de cortège d’une manifestation, je l’ai gardé en mémoire. Ensuite à 14 ans, ma mère a pris la direction d’une école à Vandoeuvre, je l’ai donc suivie. En 1979, j’ai été élève au collège du Haut-de-Penoy avant d’obtenir mon bac au lycée Jacques-Callot. J’ai ensuite préparé un diplôme de troisième cycle à Nancy 2. Aujourd’hui, je fais partie du corps enseignant dans un grand lycée de Metz tout en menant de front mon mandat de conseiller municipal à Vandoeuvre et de conseiller général sur le canton Vandoeuvre Est.

- Votre expérience politique est-elle significative pour vous présenter ?

J’ai sympathisé avec le parti socialiste depuis 1985. Elu secrétaire de la section de Vandoeuvre à 25 ans, puis élu national du parti socialiste en 2000, j’ai pu nouer des liens avec des personnalités nationales. A 22 ans, j’ai été conseiller municipal sous le mandat de Pierre Rousselot, puis maire adjoint à 27 ans, délégué à la jeunesse et à la culture. C’est à cette période que j’ai pu créer la « carte jeunes » à Vandoeuvre – et qui est encore en vigueur aujourd’hui. Depuis 1998, je suis conseiller général – et cette année-là j’ai battu Mme Nicolas. Je pense que mon expérience de proximité et de contact avec les Vandopériens me permet aujourd’hui d’avoir leur confiance et leur soutien. C’est pourquoi je désire me présenter.

- N’est-ce pas trop tôt ?

C’est le bon moment. Une fois les élections présidentielles passées, qui dit que le calendrier électoral et notamment celui des municipales ne sera pas bouleversé. Dans cette éventualité, je ne suis pas en avance, et il faut bien un an pour préparer un projet. Ma candidature n’est ni un calcul ni un hasard ou une coïncidence. Le rôle de maire m’a toujours impressionné et je souhaite défendre des projets locaux et collectifs dans l’intérêt des habitants.

- Quelle liste pensez-vous mener ?

Une liste de gauche et d’ouverture avec et pour les habitants. Dans la continuité des actions menées, je demande la confiance des Vandopériens pour mettre en place un projet municipal au service de tous. Ma décision est irréversible. Actuellement, une réflexion collective est menée avec une équipe variée et représentative des quartiers et des habitants qui ont la volonté du rassemblement. Une centaine de ces « cahiers de doléances » circulent pour recevoir les besoins des Vandopériens.

- Quels projets ou programme annoncez-vous ?

Tout d’abord je ne me présente pas comme un technocrate qui restera dans son bureau, mais je serai plutôt à l’écoute et dans la proximité, tout en étant entouré de techniciens pour les projets importants. Parmi plusieurs idées ou besoins exprimés par la population, pourquoi pas une épicerie sociale et solidaire pour donner la possibilité, de manière anonyme, à ceux qui sont en difficulté, d’acheter des produits moins chers ; mais aussi la création d’une commission pour l’accès au logement, une vie associative plus développée et soutenue… Il faut aussi revoir la politique urbanistique et ne pas changer les pansements, mais penser les changements.

- Au sein de votre parti, avez-vous des soutiens ?

Pierre Rousselot, ancien maire, est le premier. J’ai déjà réuni plus de 50 personnes et la porte reste ouverte à celles et ceux qui ont la volonté de construire une équipe et un projet. Il n’y a pas de division au sein de mon parti. Je rappelle les règles : plus de 150 adhérents du PS de Vandoeuvre éliront leur candidat, ce vote motivera mon choix définitif et je ne reviendrai pas en arrière. Celui ou celle qui veut choisir le candidat socialiste peut le faire à l’unique condition d’adhérer au PS.

Bonjour tout le monde !

11 septembre 2006 par Stéphane Hablot

Bonjour et bienvenue sur

http://stephanehablot.parti-socialiste.fr/.

C’est parti, j’ai enfin, un BLOG !

stef.jpg Cela me permettra de vous mettre au courant des dernières actions de la Campagne des Municipales à Vandoeuvre.

Aux dernières nouvelles, l’élection aurait lieu en Novembre ou Décembre 2007.

Désigné par la Section socialiste pour conduire une liste à direction socialiste et pour faire une campagne commune Municipales – Cantonales dans les deux Cantons de la Ville, il est essentiel de construire un Projet pour Vandoeuvre porté par les habitants. C’est ce que nous entreprenons avec le Cahier de Doléances

Les premières réunions ont commencées rassemblant plus d’une cinquantaine de personnes pas forçément encartées.

C’est aussi l’occasion de rappeler qu’une pétition sur la destruction du Pont de Kehl a été lancée dans la Ville par un groupe d’habitants.

C’est aussi le moment de réflêchir et d’élargir la réflexion sur l’Urbanisme, sur la Ville de demain et surtout sur l’approche municipale de ces problèmes. La très faible participation des citoyens aux réunions dites de concertation de la municipalité actuelle exprime un désaveu cinglant de la politique municipale UMP.

Vous trouverez le dernier numéro d’Ici et Ensemble qui traite justement du sujet.

Stéphane HABLOT

Conseiller Général

Ici et Ensemble

10 septembre 2006 par Stéphane Hablot

logo.gif

Aménagement du Centre-Ville

Le périmètre délimité par le boulevard de l’Europe, la rue de Kehl, la rue de Gembloux et la rue de Malines représente le cœur de ville de Vandœuvre. Au milieu de cette zone se trouvent le centre des Nations, les parkings, la Poste et la médiathèque. Un grand projet de liaison est prévu entre ce secteur et la partie administrative de Vandœuvre qui se situe autour de la mairie.
Le pont de Kehl fait obstacle au projet de la municipalité qui considère sa démolition comme irrémédiable.
La vraie question est de savoir si on peut considérer le projet de centre­ville comme cohérent tant que le boulevard de l’Europe restera une rocade sur fréquentée ? Dans ce cas, le pont de Kehl représente un élément d’équilibre qui rompt avec la densité de la circulation inhérente au boulevard, ce dernier entraînant nuisances, pollutions et autres dangers …

Edito:
L’urbanisme est un acte politique majeur dans une commune. La mairie envisage le réaménagement du centre ville de Vandoeuvre. Ce projet aura des conséquences directes sur notre vie quotidienne: la circulation, la vie économique et le cadre de vie seront considérablement modifiés. Les architectes, urbanistes, spécialistes et autres décideurs doivent prendre en compte les besoi ns des usagers. Il faut impérativement donner la parole aux habitants …
stef.jpg Stéphane Hablot Conseiller Général